Equipe Municipale

En-tête Votre Equipe Municipale
Illustration document votre équipe municipale La municipalité met à votre disposition un pdf que vous pouvez consulter en ligne ou imprimer.
Découvrez votre équipe municipale
Séparateur de bloc

Tribune

Agir pour Crosne

Communiqué : Le groupe « crosne solidaire » nouvellement constitué a envoyé la tribune qu’il demandait à voir publiée dans le crosne info de cet été dans les délais prescrits par le Règlement intérieur. Les services de la Mairie ne l’ont malheureusement pas pris en compte suite à une erreur humaine. Nous présentons au groupe nos excuses pour ce malencontreux incident indépendant de notre volonté.

En plein mois de juillet et en total catimini, l’État a ordonné la construction d’une aire de
grand passage des gens du voyage à Valenton, au niveau de la zone d’activité du Bois Cerdon sans solliciter l’avis ni même prendre la peine d’en informer notre commune.

Cette aire d’une capacité de 150 caravanes sera éloignée des zones habitées de Valenton, mais à proximité immédiate des zones de chalandise de Crosne. Seule notre ville sera impactée de plein fouet par cet afflux de population. En effet, les jardins familiaux, la zone d’activité et les habitations à proximité immédiate seront pleinement impactés par cet équipement.

Il a fallu près de 9 ans au Val-de-Marne et moult revirements, pour décider du lieu d’implantation de son aire de grand passage ; ce choix n’est pas anodin pour les élus locaux !

Il est particulièrement insupportable de faire subir à Crosne, l’installation d’une aire de grand passage alors même que la Ville est exemplaire en matière de respect de la Loi Besson comme en témoigne l’aire intercommunale en cogestion avec Villeneuve Saint Georges de 25 emplacements.

Sans attendre, des mesures fortes ont été prises pour amener la Préfecture du Val de Marne à revoir sa position. L’ensemble des voies de recours juridictionnels ont été introduites, la population a été informée et la presse s’est fait l’écho de notre situation.

Les départements, comme toutes les collectivités, ne sont pas des baronnies où chacun peut faire ce qu’il lui plaît sans tenir compte de l’impact sur les départements voisins. C’est encore plus vrai lorsque la décision émane de l’autorité de l’État.

Notre maire a le soutien du député et du président du Département. Cette situation est parfaitement scandaleuse. Sans réponse favorable, Il est prévu que des rassemblements soient organisés pour nous faire entendre.

Là encore c’est une cause qui nous concerne tous, nous aurons besoin de tous les Crosnois.

Séparateur de bloc

Unis pour Crosne

unispourcrosne@gmail.com

Pourquoi nos élus municipaux ont-ils attendu que l’aire de grand passage de Valenton, si proche de Crosne, soit achevée en juillet 2017 pour manifester leur désapprobation et informer les Crosnois ? Jusqu’à cet été, aucune information n’a été donnée ni en conseil municipal ni dans le Crosne Info, alors que la décision du Val de Marne remonte à décembre 2016. Manifestement, la municipalité et l’agglomération ont manqué à leur devoir de vigilance.

Lenteur d’un côté, précipitation de l’autre. Pour revenir à la semaine de 4 jours dans les écoles, un conseil municipal est convoqué en plein mois d’août. Il est regrettable que la municipalité n’ait pas pris le temps de faire une vraie consultation de tous les parents et un vrai bilan, l’intérêt de l’enfant ne semblant pas au cœur des préoccupations qui ont conduit à ce retour en arrière.

Nelly PROVOST, Christian TOIRON, Antoine PAVAMANI

Séparateur de bloc

Crosne Solidaire

crosnesolidaire@gmail.com

Pour répondre aux exigences des communes voisines, et avant même d’avoir consulté tous les parents et les élus, la municipalité a décrété d’instaurer le retour de la semaine de 4 jours dans les écoles, sans véritable débat sur la pédagogie mais en ne considérant que l’aspect économique de la mesure et dans la précipitation, celle-ci étant bien la marque de fabrique de cette majorité qui veut aller vite pour obtenir des changements visibles mais pour quel résultat ?
C’est donc lors d’une séance estivale du CM le 21 août qu’un débat est organisé mais l’issue n’en fait aucun doute, aucune considération pour les uns et les autres.
C’est un peu comme le changement de présidence à l’agglo, après un combat entre «les bébés NDA», celle-ci est revenue le 26 juillet dernier au déjà bien occupé Président de Conseil Départemental.
Est-ce bien utile de cumuler encore une fois tous ces mandats pour quelle efficacité ?

Marie-Caroline DINNER, Christophe CARRÈRE et Guy GIMENEZ

Séparateur de bloc

Ensemble pour Crosne

ensemblepourcrosne@gmail.com / ensemblepourcrosne.over-blog.com

Lors du dernier conseil, le délégué aux finances s’est offusqué de mes actions en justice alors que l’administration et le dialogue pourraient éviter d’avoir recours à un avocat. Elles permettent de reprendre les affaires mal négociées par la majorité. C’est le cas du projet de l’îlot centre avec un gain de 150.000 € supplémentaires pour la Ville et 600 m2 de terrain préservés pour nos parkings.
Avoir une indemnité ne doit pas faire oublier le sens de son engagement. Un budget sincère, des frais d’élus réduits, des impôts réduits, on en reparlera avec plus de 750 signes…

Christophe De Freitas

Séparateur de bloc

Crosne affinités

clairejamroz.michelderain@yahoo.fr

Certains diraient Bonne Rentrée, nous préférerons, Bonne continuité à tous les Crosnois(es).
En nous inscrivant, en 2014, sur la liste majorité, nous pensions que le Nouveau Maire sortirait la fonction de l’ombre et qu’il n’aurait pas peur de prendre publiquement la parole sur différents sujets.
La Politique municipale aurait pu grandir si elle sortait des coulisses.
Ou est l’émergence d’un espace pour le discours sur les enjeux municipaux ?
Basculés dans l’Opposition, l’espoir de changer le Maire et sa Majorité n’est pas utopique ; l’avenir tranchera entre la popularité de Notre Maire, « un bon gars », et toute véritable opposition qui n’hésitera pas à dénoncer le comportement dictatorial du Maire, soutenu par sa Majorité, qui opère suffisamment pour nous écarter.
Nous nous sommes trompés. Nous sommes naturellement limpides, et c’est notre qualité.